• Instagram
IMG_3295.jpg

À PROPOS

ANTI-DESSIN

 

Mon travail s’articule autour d’un seul et unique matériau : le fusain.

 

Outil de dessin par excellence, il est utilisé dans de nombreuses académies comme le principal médium de l’enseignement à cause de sa très grande souplesse d’utilisation.

 

Pour ma part j’en détourne l’usage puisque je l’écrase sur le papier à l’aide de différents outils et qu’il rencontre de nombreux accidents.

J’utilise aussi son très grand pouvoir volatile. Le fusain, tant qu’il n’est pas fixé, reste très fragile, instable, toujours en mouvement.

 

Je recherche l’aléatoire, le hasardeux, l’étonnant de l’accident.

Et son acceptation qui n’est pas toujours facile.

 

Accepter de laisser une part de hasard et d’incontrôlé dans un processus par ailleurs très encadré.

 

C’est une sorte d’anti-dessin.